Please reload

Recent Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Featured Posts

12 janvier : Vibrant message de Monseigneur Pierre André Dumas

January 13, 2018

Execellences...

Dignitaire religieux, distingués invités,

Frères et sœurs de la patrie commune

Nous nous retrouvons ici recueillis et émus pour commémorer en ce 12 janvier 2018 le 8e anniversaire du terrible tremblement de terre qui a mis à genoux notre beau et fier pays en emportant la vie de nos chers disparus : amis, parents, proches, alliés, connaissances et voisins.

En ce jour d’anniversaire, la nation tout entière se souvient de leur visage, de leurs noms et de leurs traces indélébiles laissées dans les familles, dans les institutions et dans la vie de chacun et se doit de leur offrir en requiem des prières de suffrage.

En effet, la mémoire des victimes ne saurait être rejetée aux oubliettes de l’histoire mais plutôt nous servir de silos de force et d’espérance, d’énergie de résilience et de communion pour devenir de meilleures personnes, de meilleurs voisins, de meilleurs parents, de meilleurs dirigeants et de meilleurs citoyens.

Elle doit nous stimuler à retrouver la confiance entre nous, à dialoguer davantage, à poser les bases pour reconstruire un meilleur pays avec une gestion transparente, une bonne gouvernance des institutions solides, un environnement sain et propre, des infrastructures de services accessibles à tous et des opportunités offertes aux jeunes et moins jeunes.

Pour donner un sens à leur mémoire et rendre aussi notre communauté plus résiliente devons-nous divorcer avec les pratiques récurrentes qui fragilisent notre nation. La dictature de l’individualisme et de l’indifférence, la globalisation de la corruption, l’attachement excessif au Dieu/Argent, la gabegie administrative, l’impunité, le dysfonctionnement institutionnel, l’absence de civisme et la désacralisation de la vie et de la dignité de la personne humaine, le manque d’inclusion et d’intégration.

Haïtiens, Haïtiennes

Nous devons nous réveiller et nous unir avec nos différences et nos diversités pour reconstruire notre belle et noble nation mère des Amériques, maîtresse de fraternité et terre de liberté –pou nou pa trouve n yon ‘’shithole country’’ yon peyi fatra/yon peyi labou/yon peyi lòbèy k ap fè pitit li tounen ‘’jwi feran’’ toupatou sou latè- men yon peyi … de ideyal zansèt li yo , ki fidèl a vokasyon li e ak misyon istorik li e ki dwe montre tout nasyon yo chimen rezireksyon.

Se pou Bondye lavi a fè nou kanpe tout tan bò kote lavi a- pou nou prepare yon lòt prentan lavi pou fanmi viktim yo anba syèl ble Ayiti Toma. Se pou l fè nou dyanm pou sòti nasyon an anba dekonm listwa, wi pou raple tout moun jan Aimé Césaire di li a : ‘’Se sou bout tè sa a pou lapremyè fwa nèg te di yo kwè nan limanite yo ; se pou sa memwa frè n ak sè n yo mande nou ranmase karaktè nou, lite pa kite ankenn moun rele nou Peyi sa valè n ak san ideyal, peyi depotwa.

Haïti redevient ce que tu es dans tes profondeurs : terre de paix et de liberté ! Terre d’intégration fraternelle, terre d’égalité ! Terre d’espérance et d’avenir ! Que tes enfants vivent en paix et travaillent pour ta gloire ! Que tes morts reposent en paix !

 

 

Auteur

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Search By Tags