Liberté de Presse, Haïti devance la République Dominicaine

L’organisation Reporters sans Frontières (RSF) a publié son rapport annuel 2017 présentant son classement mondial de la liberté de la presse, cette année Haïti est classé 53e sur 180 pays avec un score de 26,36. En 2016, Haïti était également 53e avec un score de 24.66. « Des moyens trop précaires. Malgré la récente évolution des lois relatives à la liberté de la presse, les journalistes haïtiens sont toujours victimes d’un cruel manque de ressources financières, de l’absence de soutien de la part des institutions et d’un accès difficile à l’information. Certains subissent encore des intimidations et des agressions. Les médias privés, très liés aux intérêts de leurs actionnaires, peinent à exprimer leurs points de vue sans autocensure. En 2017, un projet de loi sur la diffamation a été voté au Sénat, prévoyant de lourdes sanctions contre les journalistes » précise RSF. À noter que notre voisin la République Dominicaine est classé en 59ème position avec un score de 26,76. « L’autocensure comme solution. La liberté de l’information en République Dominicaine est fragilisée par un fort niveau de concentration et d’impunité, favorisant l’autocensure. Les journalistes qui couvrent des sujets sensibles comme la corruption ou le narcotrafic s’exposent entre autres à des menaces ou de violentes représailles pouvant aller jusqu’à l’assassinat de la part de fonctionnaires ou de cartels. En 2016, des lois rendant la diffamation passible d’emprisonnement ont été abrogées. Une avancée majeure pour la presse et la démocratie » souligne RSF. HL/ HaïtiLibre

Featured Posts
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2023 new radio oriental fm 98.3 lascahobas , haiti.