Trois stations de radio au Cap-Haïtien contraintes de cesser d'émettre par le Conatel

Les matériels de diffusion de Hits FM, Planète Radio et Louange Inter ont été saisis par une équipe du Conatel qui leur reproche de fonctionner clandestinement; 9 autres médias, en situation irrégulière, seraient visés par l'organe régulateur, croit savoir un directeur de média.

Au moins trois stations de radio émettant au Cap-Haïtien ont été contraintes d'interrompre leurs émissions, ce jeudi, après qu'une brigade du Conseil national des télécommunications (Conatel ) a procédé à la saisie de leurs émetteurs sur le site du morne Vigie qui abrite les matériels de diffusion de la plupart des médias de la région.

Le responsable régional de cette entité étatique, Jonas Clairvius, qui a confirmé l'information pour Le Nouvelliste, a énuméré les radios Hits FM, Planète Radio et Louange Inter dont les matériels ont été saisis.

« Il s'agit d'une pléiade de stations qui émettent clandestinement et qui causent beaucoup de dégâts », a brièvement expliqué le responsable.

Jusqu'à 8:30, jeudi soir, le président de l'Association des médias du Nord ( Amen), Gérard Mésidor, n'était pas en mesure de commenter cette opération menée par le Conatel, arguant qu'il n'avait pas encore toutes les informations.

Un directeur de média proche de «Amen» parle d'une liste de 12 stations de radio fonctionnant de façon irrégulière visées par le Conatel.

Un des gardiens de Planète Radio se trouvant sur le site de Vigie aurait été brièvement interpellé par la police, rapporte Cadet Phénel, le directeur de cette station.

Cadet, qui indique que les brigadiers du Conatel s'étaient fait accompagner d'un juge de paix, n'était pas en messure d'indiquer les matériels saisis sur le site du morne Vigie.

Pour sa part, le journaliste Guyto Duverné de Hits FM affirme que mis à part les émetteurs, d'autres équipements de la station ont été emportés par le Conatel dont l'opération s'est limitée sur le site du morne Vigie.

Tout comme Cadet de Planète Radio, Duverné a indiqué que les studios des médias en question ont été "épargnés" par le Conatel lors de l'opération de ce jeudi au Cap-Haïtien.

Featured Posts
Posts Are Coming Soon
Stay tuned...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2023 new radio oriental fm 98.3 lascahobas , haiti.